Les principes de l’homéopathie

Même si l’homéopathie semble séduire de plus en plus d’adeptes depuis quelques années, cette forme particulière de médecine n’est en rien une innovation moderne. Le principe de similitude, fondement des traitements homéopathiques, avait déjà été souligné au cours de l’Antiquité. Comprendre cette histoire et les grands principes de l’homéopathie restent essentiels pour pouvoir en appréhender l’efficacité et la portée.

Lire plus

Les méridiens d’acupuncture : pour en finir avec le mythe

« L’ignorance peut être appelée la nuit de l’esprit, et cette nuit n’a ni lune ni étoiles » proverbe chinois. Il est de mise, que l’on se rappelle cet adage, qui veut que l’ignorance mène l’homme vers sa propre perte. Cette entrée en matière un peu caustique, est un retour pour les esprits un peu trop obtus.

Je fais ici une petite mise au point non exhaustive bien sûr, juste pour permettre la réflexion. Depuis plus de 4500 ans, la Médecine Chinoise n’a eu de cesse de se développer sur des axiomes physiologiques différents de la médecine de Chimie apparue au début du 19 ème siècle. Le coeur de cette médecine repose principalement sur l’aspect bioénergétique de l’homme. Pour se faire, les chinois ont identifié il y a donc plusieurs siècles, le système des méridiens (canaux d’énergie) qui constituent les êtres humains. Ces méridiens, ont non seulement contribué à comprendre comment le corps humain fonctionne, mais en plus, ils ont été mis en évidence par différents procédés au cours des siècles, et sont aujourd’hui encore plus une réalité puisqu’ils sont une évidence pour la science moderne et démontrent leurs réalités permanentes et instantanées dans l’utilisation de l’acupuncture. je citerais seulement ici un passage de l’étude du Docteur en médecine et science Jacques Émile Henri NIBOYET, qui mit au jour par l’oeil de la science, les méridiens ainsi que leurs points.

DONNEES PHYSIQUES CONCERNANT LA PEAU SOUMISE A UN COURANT ELECTRIQUE
PERMETTANT D’OBJECTIVER LES POINTS ET MERIDIENS

1) Dans toutes les zones décrites par les chinois on trouve toujours un point de moindre résistance. C’est à dire que la résistance cutanée de ce point est plus faible, dans une proportion supérieure à 20 % que les résistances de tous les autres points de la zone.

2) L’existence de ces points qui sont de véritables « puits de résistance », ne peut absolument pas s’expliquer par les facteurs classiques extrinsèques et intrinsèques de la résistance de la peau à l’électricité.

3) Ces points sont symétriques, à un millimètre près. C’est à dire qu’on les retrouve à la fois sur les parties symétriques droite et gauche du corps.

4) La localisation de ces points coïncide dans 90 % des cas avec les descriptions de la tradition chinoise. Ces points sont retrouvés, à leur place traditionnelle, par des expérimentateurs ignorant tout de l’acupuncture. 5) Ces points persistent sur le cadavre aussi longtemps que se conserve l’intégrité de la peau.

6) Des recherches récentes semblent prouver que la différence de résistance entre le point chinois et le tégument environnant est d’autant plus grande que le point correspond à un organe ou plus précisément à une fonction physiologique perturbée.

A ce jour, nous avons en notre possession des caméras et appareils en bioéléctrophotonique qui permettent de voir et de travailler sur les méridiens d’acupuncture ainsi que sur le champs électromagnétique du corps. La Médecine Chinoise est une médecine Intégrale. Pas une médecine douce, pas une demie médecine, pas une médecinette.

Petit Conseil: Rien ne sert de courir, le tout est de partir à temps. Comprendre que l’équilibre est une recherche permanente permet de de comprendre que la santé est un équilibre à rechercher. En clair, mieux vaut prévenir que guérir.

Émotions, anxiété, insomnies … c’est quoi le problème?!

Je vois de plus en plus de cas d’insomnie, d’anxiété, et de difficulté dans la gestion des émotions. Le Burn-out remplit nos salles d’attente, et les dépressions vident nos tiroirs à pharmacie. Ces maux sont assez contemporains et de plus en plus sérieux. Alors je vous propose un petit éclairage du point de vue de la médecine chinoise.

Avant toute chose, il est important de repartir de la base. La base de la conception de l’homme, ce qui permet d’entretenir, de nourrir, d’humidifier le corps afin que la vie l’habite : j’ai nommé le sang .Et oui, LE SANG, avec un grand S, ou, un grand L si on met « le » devant.

Bref, en médecine chinoise, le sang est la base matérielle, des activités mentales et émotionnelles du corps. Ou, pour être encore plus précis « le sang est le palais de l’esprit ».

Voilà de quoi mettre tout le monde au parfum. En disant cela, je pense que je dis tout.

Il est clair maintenant, que toute perturbation du sang, pourra engendrer un trouble émotionnel quelconque. Mais c’est quoi qui perturbe Msieu ??? Et bien, si le sang n’est pas rafraichi suffisamment, les perturbations arrivent. Oui je comprends. C’est le mot « rafraichi » qui vous dérange.

Comprenez qu’aujourd’hui, les pesticides, insecticides, fongicides, enfin, tout ce qui ce termine en « cide » ainsi que les colles alimentaires, les colorants, les conservateurs etc… tout ceci vient surcharger la composition du sang.

Puisque déchets dans le sang, alors, trop de chaleur dans le sang, donc esprit perturbé.

Ce n’est pas la seule raison bien entendu, mais je pense qu’en réglant ce petit détail nous réglons le cas d’ une bonne partie de la population touchée par ces symptômes.

Petit Astuce: Pour ceux qui courent partout, tout le temps, et ceux qui sont touchés par ces différents cas cités ci avant, et en fait pour tous ceux qui le veulent, Jeûner et le meilleur moyen d’éclaircir l’esprit. Mais il faut qu’il soit adapté à chaque personne bien entendu.C’est pourquoi n’hésitez pas à en parler.

Le printemps arrive ! Le foie aussi, découvrez quelques principes…

Nous arrivons à la saison du printemps et tous les praticiens en Médecine Chinoise vous parleront donc du foie. Mais pourquoi le foie ? Parce qu’en Médecine Chinoise notre conception du monde est bien différente du paradigme actuel, qui veut que l’homme s’adapte à la société et non l’inverse.

Il fut un temps ou l’homme avait conscience de son intrication dans l’univers et donc des forces qui soutiennent et forment ce monde. A titre d’exemple, il est écrit dans le « SU WEN » (écrit faisant partie du HUANGDI NEI JING plus ancien ouvrage de Médecine Traditionnelle Chinoise) :

« Aux 5 énergies du ciel répondent et font écho les 5 mouvements de la terre et les organes de l’homme. »

Il est donc entendu, que l’énergie par forme fractale, va inspirer au même moment les 5 énergies du ciel, qui correspondent aux 5 mouvements de la terre qui correspondent eux même aux 5organes de l’homme.

Nous voilà donc renseigné en ce qui concerne le Foie : soit le mouvement de la terre qui y correspond sera donc le BOIS. Le bois dans la nature a sa représentation: L’ARBRE. Et tous les arbres reprennent leurs énergies au printemps. Pour y comprendre en quoi l’arbre peut nous instruire au sujet de notre organe le foie, j’insisterais ici sur l’observation de la nature.

L’arbre nous donne deux indications: une indication de montée et une indication de descente :

  • La descente s’effectue à l’automne où l’arbre perd ses feuilles car l’énergie se retire pour redescendre dans la terre il sera ici question de faire le nettoyage de ses feuilles donc le nettoyage du foie.
  • Par opposition, la montée nous donnera l’indication d’un renouveau, et ce renouveau dépendra également de l’intensité de l’énergie et pour ce faire nous serons à même de tonifier notre foie à cette période.

Conseils pratiques: Trop souvent consommés ces aliments sont considérés comme irritanthépatique et donc à bannir de notre consommation quotidienne : Le café, le chocolat, les épices (poivre, piments), les alcools, les viandes rouges ainsi bien entendu que les colorants alimentaires, les colles alimentaires, et autres composant non naturel.

Petite Astuce : pour les gourmands, privilégier les pauses dans la prise de ces aliments afin d’éviter toutes récurrences qui viendraient à contrarier le foie.

Ex: si vous aimez le café, éviter d’en prendre tous les jours ; faites une pause de quelques jours entre les prises.

Ce petit temps de repos pourra même être mis à profit pour faire un jeûn ou le découvrir si vous n’êtes pas adepte.

Il nous est recommandé de manger cinq fruits et légumes par jour

Une alimentation équilibrée est un facteur de bonne santé. Qu’il s’agisse du cancer, des maladies cardiovasculaires, de l’obésité, de l’ostéoporose ou du diabète, fruits et légumes ont leur rôle à jouer.

« Mangez cinq fruits et légumes par jour », pourquoi cette recommandation ?

C’est l’une des recommandations du Programme national Nutrition-Santé (PNNS) lancé par le gouvernement en 2001, dans un souci de santé publique. Il s’agit de 5 portions de fruits ou de légumes en tout pour une journée, soit, par exemple, 3 portions de fruits et 2 de légumes, ou 2 portions de fruits et 3 de légumes.

A quoi correspond une portion ?

Une portion représente une quantité de 80 à 100 grammes, soit la taille d’un poing ou deux cuillerées à soupe pleines.Une portion correspond à une tomate de taille moyenne, une poignée de haricots verts, une pomme, deux abricots, 4 ou 5 fraises, 1 petite banane…Une portion, c’est également, un bol de soupe, une salade de fruits correspondant à l’équivalent d’un fruit ou un bol de salade verte.

Pourquoi les fruits et les légumes sont-ils bons pour ma santé ?

Les fruits et les légumes sont riches en minéraux (calcium, potassium, magnésium…) et en vitamines (C, bêta-carotène, folates). Ils sont peu caloriques, riches en fibres et en eau, ce qui en fait des aliments de choix pour la prévention de l’obésité et du diabète.Enfin, les antioxydants qu’ils renferment pourraient également jouer un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers.L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) place la faible consommation de fruits et de légumes au sixième rang parmi les vingt facteurs de risque de mortalité humaine dans le monde, juste derrière le tabac.

Dois-je en prévoir à chaque repas ?

Oui. Quelle que soit la forme : cuisinés, nature, frais, surgelés, en conserve… ils ont leur place à table tout au long de l’année. Les fibres que contiennent fruits et légumes apportent rapidement une sensation de satiété durable et facilitent le transit intestinal.

Puis-je choisir n’importe quels fruits et légumes ?

Si les teneurs en nutriments varient d’un fruit ou d’un légume à l’autre, d’une saison à l’autre, c’est la variété dans les choix qui permet un apport optimal de chacun des éléments nutritionnels. En toutes saisons, adoptez la diversité des goûts, des couleurs, des textures et des préparations.

Puis-je remplacer les fruits par un jus de fruits ?

Les jus de fruits doivent être 100 % pur jus ou être pressés pour entrer dans le décompte. Les jus de fruits du commerce, comme les jus à base de concentré ou les nectars, sont habituellement trop sucrés. D’autre part, les jus de fruits comportent moins de fibres et ne permettent pas de mastiquer. Même purs, ils ne doivent remplacer une portion de fruit qu’occasionnellement. Le jus de fruits ne doit pas être considéré comme une boisson désaltérante, mais comme un aliment à boire.

Dans la recommandation « Mangez 5 fruits et légumes par jour », on parle de 5 portions de fruits ou de légumes à consommer au total dans une journée. Veillez à ne pas abuser de compléments alimentaires, pouvant être une source d’excès d’antioxydants, et qui ne doivent pas remplacer les fruits et légumes.Attention aux faux amis ! Les pommes de terre ne sont pas des légumes, mais des féculents