Qui suis-je ?

Une question que je remplacerais volontiers par : Que suis-je ?

Un homme d’accord, mais un homme médecine d’abord.

Ce terme, assez flou, ne parle pas au premier regard. Pourtant ,c’est un terme assez juste je trouve, puisqu’il regroupe un ensemble de compétences lié aux soins et à la médecine.

Tout a commencé en 2001, suite à la rencontre de mon épouse, à l’époque prise en trouble avec une maladie intestinale hautement douloureuse.
Suite à mes premières présences auprès d’elle, sa guérison fut le premier indicateur d’une faculté que j’allais découvrir par la suite: « le magnétisme »
Ainsi je rencontrais personnellement différentes personnes très reconnues dans le milieu des guérisseurs, des voyants, etc... qui m’indiquaient un parcours non envisagé pour moi à l’époque. Mais comment auraient-ils fait pour deviner ?

Ce monde mystérieux que je découvrais, allait se révéler à moi au fur et à mesure que j’avançais dans mon acceptation à soigner les autres.

Je pus ainsi après quelques temps de soins, commencer à ressentir la douleur des autres, puis à percevoir une autre réalité parallèle à celle que je côtoyais chaque jour.

Plus je pratiquais, plus je voyais les « problèmes » chez les uns et les autres, me montrant par la même occasion ceux qui étaient chez moi.
Je développais ainsi la « clairvoyance »

Après un cursus d’étude en Médecine Chinoise à l’Académie Wang de Toulouse, je commençais à comprendre les manipulations de reboutement que je faisais intuitivement et décidais d’aller approfondir toutes ces pratiques.

Après quelques années de recherche, je rencontrais l’un des plus grand acupuncteur au monde que je suivais et qui me réenseignait tous les schémas oubliés de l’acupuncture.

Suite à son décès, et fort de ses enseignements, je ne me sentais toujours pas satisfait des excellents résultats que j’obtenais en cabinet et compris à ce moment qu’il me fallait entrevoir une nouvelle façon de procéder. En accord avec les principes de Médecine Chinoise, je commençais à globaliser les soins pour prendre avec mes perceptions l’ensemble de l’être et enfin réajuster non seulement le corps, mais aussi l’esprit et les mémoires liées à l’incarnation.

Aujourd’hui, C’est ce que je vous propose dans mes soins, c’est ce que je suis dans ma vie, un homme médecine.

mikael le bras